Docteur Bertrand Galichon

« Ce que je conseille aux paroissiens, au lieu de proposer à leur curé de venir déjeuner le dimanche, c’est de leur proposer d’aller faire une partie de tennis ou d’aller courir avec eux en forêt. »

Docteur Bertrand Galichon, médecin et administrateur de la Fondation, nous parle de la santé des prêtres.

« Prendre soin de sa santé est une nécessité et je considère que les prêtres ont une certaine tendance à la négliger. En étant un peu « cru « , je pense que les prêtres sont atteints du syndrome du petit soldat et donc, pour faire extrêmement simple, c’est  » marche ou meurt « . Finalement, la personne passe après son engagement et c’est là où l’on risque d’observer des problèmes de santé.

La science affirme que le manque d’activité physique ou un temps trop longtemps passé assis expose à un risque de détérioration de la santé : augmentation des risques de maladies cardio-vasculaires, de cholestérol, de diabète, d’obésité ou de cancers.

Être actif selon l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), c’est au moins 30 minutes d’activité physique d’intensité modérée par jour. L’activité physique, alliée à l’alimentation, est l’un des principes de base de la bonne santé ! Le sommeil est également un grand indicateur de bonne ou mauvaise santé.

Le prêtre d’une paroisse est d’abord un homme, tout simplement. Et nous devons faire attention à sa santé physique et mentale. N’oublions pas que nous sommes la seule religion de l’incarnation. Et c’est cette dimension incarnée qu’il faut prendre en compte si on veut parler à un prêtre de surpoids.

 

 

En fait, les prêtres ont besoin qu’on les aide à prendre soin d’eux, par exemple sur l’alimentation et l’exercice physique. Ce que je conseille aux paroissiens, au lieu de proposer à leur curé de venir déjeuner le dimanche, c’est de leur proposer d’aller faire une partie de tennis ou d’aller courir avec eux en forêt. C’est un très bon moyen de prendre soin d’eux.

Et les parcours Vitalité sont une excellente invitation à entreprendre une activité physique régulière. »

Docteur Bertrand Galichon,
 médecin et administrateur de la Fondation

Découvrez le projet PARCOURS VITALITE soutenu par la FNC