Présentation

Notre Fondation a pour objet toutes actions à caractère sanitaire et social en faveur du clergé séculier, des religieuses, des religieux et laïcs qui se dévouent au service de l’Église en France, et parmi eux, particulièrement les personnes âgées ou malades.

Reconnue d’utilité publique par décret du 30 avril 1946, présidée par Monseigneur Jean-Yves NAHMIAS, Évêque de Meaux, la Fondation Nationale pour le Clergé vous permet de soutenir par votre générosité la santé des acteurs de la mission de l’Église en notre monde : prêtres, religieux, religieuses et autres acteurs d’Église.

La Fondation est habilitée à recevoir les dons des particuliers. Si vous êtes assujettis à l’impôt sur le revenu ou à l’IFI, vous pourrez déduire une partie de votre don de votre imposition. Ces dons sont destinés à financer l’ensemble de nos projets.

Avec vous, la Fondation Nationale pour le Clergé s’engage pour des actions concrètes auprès des aînés de l’Église, des femmes et des hommes qui après avoir servi Dieu, méritent une retraite digne et heureuse. Découvrez parmi des milliers d’autres, les portraits de quelques-uns de nos bénéficiaires.

Découvrir nos bénéficiaires

Notre mission

Aider prêtres, religieux et religieuses à vieillir décemment, les accompagner et les soutenir psychologiquement et spirituellement, c’est notre devoir et notre responsabilité de catholiques.

Paiement des cotisations d’assurance maladie ou vieillesse

Construction ou aménagement de maisons de retraite spécialisées

Achat de matériel, de véhicules adaptés, et autres projets

Mot du président

Vieillir dignement, entouré d’affection et de respect, et recevoir tous les soins dont nous pourrions avoir besoin est notre souhait à tous. Ce souhait, j’aimerais aujourd’hui que vous le réalisiez pour les prêtres, religieux et religieuses âgés qui vous ont accompagnés tout au long de votre vie. C’est grâce à votre générosité que tous ces religieux pourront connaître une fin de vie heureuse et digne.

Certains frais pèsent considérablement sur les finances des diocèses et des congrégations religieuses, comme les cotisations sociales ou le reste à charge des frais d’hébergement en maison de retraite. A tel point que certains doivent renoncer à des dépenses pourtant indispensables au bien-être et à la dignité de leurs retraités. La construction ou la rénovation de lieux de vie adaptés représentent également des investissements coûteux.

Soyez-en persuadés, votre don à la Fondation Nationale pour le Clergé sera utilisé avec la plus grande rigueur, afin de servir au mieux les intérêts de nos aînés. Je vous invite à vous rendre sur la page « Nos actions » pour y découvrir nos toutes dernières réalisations et projets.

Soyez assurés de ma prière pour vous et pour ceux qui vous sont chers.

Mgr Jean-Yves Nahmias
Évêque de Meaux
Président de la Fondation Nationale pour le Clergé

Si vous vous posez la moindre question sur la Fondation, sur votre don,  notre équipe est à votre disposition pour y répondre.

Organigramme de notre fondation

Les membres du bureau

Monseigneur
Jean-Yves NAHMIAS
Président
Membre de droit désigné par la Conférence des Évêques de France

Sœur
Marie-Noël de SÈZE
Vice-Présidente

Père
Emmanuel BOUDET
Vice-Président
Membre de droit désigné par la Mutuelle Saint-Martin

M. Benoît CAILLIAU
Secrétaire

M. Gérard VAULÉON
Trésorier

Le conseil d’administration et le commissaire aux comptes

M. Christian de LAVERNÉE
Administrateur

Mme Corinne
BOILLEY
Administrateur

M. Jean-Michel
MITHIEUX
Administrateur

Sœur Marie
SOUDY
Administrateur
Membre de droit désigné par la Conférence des Religieux et des Religieuses de France

Père Thierry
DELARUE
Administrateur

Docteur Gérard
de BATAILLE
Administrateur

Mme Odile
PIERART
Administratrice

Le commissaire aux comptes

M. Jérôme EUSTACHE
Cabinet MAZARS

Sœur Jeanne Moreau 92 ans vient du Carmel de Nantes

A 92 ans, Sœur Jeanne a « de bonnes jambes, mais une mauvaise tête » comme elle le dit en souriant. Et comme pour démontrer le contraire, elle récite sans la moindre erreur une fable de La Fontaine.

Avec vous, la Fondation avance